Publié le : 15 juin 20203 mins de lecture

Chaque jour renouvelez l’eau de boisson. Complétez ou vérifiez la nourriture.
Une fois par semaine nettoyez la cage, les perchoirs.
Deux fois par semaines nettoyez les mangeoires et les abreuvoirs.
Deux fois par semaine renouvelez la litière ou le sable.
Plan de l’article

Quelques conseils

La cage doit être adaptée à la taille et au comportement de l’oiseau afin qu’il puisse s’y épanouir.

Ne mélangez pas les espèces d’oiseaux surtout si la taille du bec est différente ainsi que le type d’alimentation.

Beaucoup de calme et pas de stress surtout lors de l’arrivée chez vous.

Choisissez un emplacement lumineux,  sans courants d’air et sans variations de température. Évitez de mettre la cage dans la cuisine, le couloir ou dans la chambre.

Mettez du sable ou une litière dans le fond de la cage pour l’hygiène de l’oiseau et faciliter le nettoyage de la cage.

Les mangeoires et les abreuvoirs doivent être accessibles et adaptés à l’espèce (taille du bec et des graines).

L’alimentation doit être adaptée à l’espèce choisie. Les mélanges varient suivant les espèces d’oiseaux (taille du bec, si ils sont insectivores, granivores, frugivores) suivez bien les conseils du vendeur.

Complétez les mélanges spécifiques par un complément vitaminé.

Pour varier et compléter la nourriture il existe suivant le type d’oiseau :

  • des baguettes
  • des biscuits
  • des pâtées
  • des os de seiche
  • des blocs minéraux
  • du millet en grappes
  • des fruits secs

Nourriture et eau

Renouvelez l’eau tous les jours en été et tous les 2 jours en hiver.

Vous donnerez la pâtée le matin et votre oiseaux disposera de toute la journée pour la manger, le soir, enlevez les restes afin d’éviter que des moisissures ne se forment.

Pour le mélange de graines, il peut rester quelques jours dans la cage.

Pour les insectivores, la nourriture est composée d’une pâtée spécialement conçue pour ce type d’oiseaux, à celle-ci vous pouvez adjoindre des insectes tels que des vers de farine.